Fatigue des yeux et ordinateur : comment moins se fatiguer les yeux ? - Le Blog Lunettes- Le Blog Lunettes

Fatigue des yeux et ordinateur : comment moins se fatiguer les yeux ?

 

Faisant partie du quotidien de millions de salariés, l’ordinateur est, aujourd’hui, un élément incontournable du monde contemporain. Mais le travail sur écran est accusé de créer des troubles visuels.

Certaines études ont montré que le travail sur ordinateur n’entraîne pas de pathologies visuelles. Néanmoins, travailler devant un écran d’ordinateur pendant plusieurs heures est suffisant pour créer des problèmes assez gênants.

La fatigue des yeux : Travailler sur écran de longues heures est fatiguant pour la vue, même si cette fatigue est variable d’une personne à l’autre. Il existe deux types de fatigue des yeux :

  • La fatigue oculaire : Les personnes qui travaillent plusieurs heures sur ordinateur ont tendance à cligner des yeux beaucoup moins que la normale, ce qui entraine un déséquilibre binoculaire et un assèchement de l’œil. Ces personnes se sentent moins performantes tant sur le plan de la vision qu’intellectuellement. C’est ce qu’on appelle la fatigue oculaire.
  • La fatigue visuelle : Ce type de fatigue apparaît plus fréquemment quand de légers défauts visuels sont révélés par le travail sur ordinateur. Elle apparaît également si une amétropie (myopie, hypermétropie, astigmatisme) ou une presbytie déjà présente n’est pas corrigée.

La fatigue des yeux regroupe différents symptômes : sécheresse oculaire, irritations, picotements, piqûres et brûlures, larmoiement, rougeurs au visage…

Quelquefois, la fatigue des yeux est accompagnée de maux de tête, d’étourdissements et de nausées. Elle peut même provoquer un manque de sommeil et une perte de mémoire.

Pour y remédier, voici quelques conseils qui pourront vous aider à réduire la fatigue des yeux et garder bon œil :

  • Choix et positionnement de l’écran :

•    Privilégiez les écrans à cristaux liquides car ils dégagent moins de chaleur, émettent moins de rayonnements et présentent une surface d’affichage plus importante que les écrans cathodiques.
•    Réglez l’écran de façon à ce qu’il soit à la hauteur de vos yeux, ni plus bas, ni plus haut.
•    Rapprocher l’écran au clavier afin de diminuer le champ visuel.
•    Placez votre écran perpendiculairement aux fenêtres. Ainsi, la luminosité sera idéale pour éclairer l’écran sans éblouir ou créer de reflets gênants.

  • Le fond d’écran :

•    Modifiez les paramètres de votre écran: privilégiez un fond clair et réglez la luminosité et le contraste de l’écran de façon optimale.
•    Utilisez des filtres écran qui permettent d’améliorer la qualité de l’image et d’accentuer les contrastes.
•    Augmentez la fréquence de rafraîchissement de votre écran. Cela permettra de réduire votre sensibilité à la fréquence de balayage.
•    Évitez de prendre des polices trop petites. Réduisez la résolution ou bien augmentez la taille des polices afin d’avoir quelque chose de lisible.
•    Choisissez des polices sans-serif (ex : Verdana) plutôt que des polices à empattement (ex : Times New Roman).

  • Améliorer l’environnement de travail :

•    Soignez la luminosité de la pièce dans la quelle vous travaillez de façon à réduire tout reflet sur l’écran.
•    Évitez toute lumière directe dans les yeux (plafonnier, lampe de bureau, lumière extérieure…).
•    Humidifiez l’air : aérez souvent et fuyez la fumée.

  • Reposer les yeux :

•    Prévoyez une pause d’au moins 5 minutes toutes les heures
•    Détournez régulièrement les yeux de l’écran
•    Regardez des objets éloignés pendant quelques secondes pour reposer les muscles de vos yeux sollicités par l’accommodation aux objets proches (l’écran).
•    Battez les paupières et clignez souvent les yeux afin de les humidifier et éviter la sécheresse oculaire.
•    Adoptez une correction visuelle adaptée : portez vos lunettes en cas de défaut visuel ou pensez à mettre des lunettes “utilisateur d’écran”.
•    Appliquez de temps en temps des exercices de la gymnastique oculaire.

Enfin, les solutions pour moins vous fatiguer les yeux devant l’ordinateur ne manquent pas. Profitez-en pour préserver le capital inestimable de vos yeux!