Opération de la myopie : comment ça marche ? - Le Blog Lunettes- Le Blog Lunettes

Opération de la myopie : comment ça marche ?

 

La myopie est un trouble visuel répandu partout dans le monde. En Europe, elle touche 20% des adolescents et constitue la quatrième cause de malvoyance. Le myope ne voit pas correctement de loin et sa vision est souvent floue. On dit qu’il souffre d’un œil long, c’est-à-dire que les images réfractées ne se focalisent pas sur la rétine mais se forment devant elle. Si votre ophtalmologiste vous diagnostique une myopie, ne paniquez surtout pas, car le traitement de cette pathologie est en constante évolution. Alors comment se faire opérer de la myopie ? Et quel sont les types d’opérations possibles ?

Certes les verres et les lentilles de contact sont des corrections possibles de la myopie, mais la chirurgie oculaire demeure la solution la plus fiable et la plus efficace. Cette option repose sur les grandes avancées dans le domaine du LASER et des technologies de pointe. Actuellement, on distingue 3 types d’interventions chirurgicales :
1. KR (Kératotectomie Radiaire) : cette technique consiste à faire des incisions avec une petite lame de diamant en rayons autour de la cornée.
2. PKR (Phot Kératectomie Réfractive) ; on a souvent recours à  cette opération pour corriger les myopies faibles ( < 3 dioptries); la cornée est remodelée aprés l’enlèvement de l’hépithélium, des lentilles pansement sont ensuite posées. Chaque oeil est opéré à part.
3. LASIK (Kératomileusis assisté par laser local ou in situ) ; le laser creuse la cornée centrale ; l’opération est indolore et les deux yeux sont opérés simultanément.

Ces techniques sont constamment perfectionnées ; elles sont de moins en moins douleureuses, de plus en plus précises et rapides. Les patients opérés sont souvent satisfaits et retrouvent rapidement une bonne vue.