Lire et surtout comprendre une ordonnance d'ophtalmo - Le Blog Lunettes- Le Blog Lunettes

Lire et surtout comprendre une ordonnance d’ophtalmo

 

Le langage médical est toujours assez difficile à comprendre pour une personne non initiée. Pourtant, il s’agit de notre propre santé, il est donc intéressant de pouvoir déchiffrer les recommandations du médecin. Savoir lire une ordonnance ophtalmo permet de mieux comprendre nos éventuels problèmes de vue et de connaître l’état de santé de nos yeux, ce qui peut avoir son importance dans le choix des lunettes de vue (par exemple, des verres plus grands type Ray Ban si nous avons besoin d’une correction progressive).

lunettes ray ban

Sur une ordonnance figure la puissance que doit avoir le verre pour corriger la vue du patient. L’unité de cette puissance est internationale : il s’agit de la dioptrie, qui s’exprime en quart de dioptrie (0.25 ; 0.75 ; 2.50…). Les abréviations OD et OG indiquent s’il s’agit de l’oeil droit ou gauche.

Pour une ordonnance pour des lunettes homme ou des lunettes femme, la dioptrie est précédée d’un signe négatif (par exemple – 1.50). Pour un hypermétrope, c’est un signe positif qui précède la valeur en dioptries (+ 1.50). Si vous souffrez de presbytie, votre ordonnance comportera une valeur positive précédée de l’abréviation « Add. » (pour Addition) : Add : + 1.50. L’astigmatisme s’exprime par un chiffre positif ou négatif mis entre parenthèses et un nombre en degré qui correspond à l’orientation de l’astigmatisme (ex. : (+1.50)45°).

Quelques exemples :

– Vision de loin :

OD : – 1.25
OG : – 2.75 (+ 1.50) 45°

Cette personne est myope des deux yeux et astigmate de l’oeil gauche.

– Vision de loin :
OD : – 3.00 (+ 0.25) 40°
OG : – 1.25 (+ 1.25) 45°
Add + 1.75

Ordonnance d’une personne myope et astigmate qui souffre également de presbytie.